La frontière

Le train Vilnius-Saint Pétersbourg part tous les soirs à 18h18 et arrive à 9h le lendemain matin.

Je voyage en platstkartny (3ème classe couchette) et tout me ravit des couchettes recouvertes de velours rouge au samovar que j’inaugure aussitôt avec un Pu Er. Je le partage avec Svetlana, 70 ans, fort rigolote, qui sort sa tasse en porcelaine. Elle vit avec l’un de ses fils en Lithuanie et parle de Saint-Petersbourg où vit sa fille avec des larmes dans les yeux. Je ne sais pas si c’est aussi l’âme slave qui veut ça, mais elle papote non-stop de 18h à 2h du matin. Avec moi (je ne comprends pas, mais j’écoute) puis avec nos voisines. La langue russe, pas entendue depuis longtemps, et sa petite voix chantante me bercent…

Autour de minuit, nous passons en Estonie puis en Russie : 2 heures d’arrêts, des paquets de fonctionnaires et de militaires, un chien, pour contrôler passeports et bobines, renifler et inspecter quelques sacs. Plusieurs dames m’impressionnent : impeccablement coiffés, manucurées, parfumées, en jupe ajustée, juchées sur talons 8cm. L’air pas du tout commode. Ambiance Bons baisers de Russie. Tout ça pour affronter un wagon de bouseux ensommeillés (nous).

Je retiens mon souffle, obtiens mon coup de tampon et m’endors bercée par le roulis sur ma couchette étroite. [Note pour plus tard : se souvenir de ne pas sortir la moitié de son sac à dos sur la couchette à chaque train de nuit.]

Publicités

3 commentaires on “La frontière”

  1. charlotte dit :

    trés jolie photo avec Svetlana, et ravie de savoir que tout s’est arrangé à Moscou.

  2. Catherine dit :

    Salut Marine !

    Quel plaisir de te lire et de suivre tes aventures ! Tes photos sont vraiment sympas. Tu as vraiment l’âme d’une aventurière. Bon parfois, je suis un peu frustrée …. je voudrais en savoir plus et avoir plus de photos. Par exemple, j’aurais bien voulu voir le look des dames qui t’ont impressionnée.
    Bon voyage et à bientôt.
    Je t’embrasse très fort.
    Catherine

  3. Marine dit :

    @Charlotte : merci…
    @Catherine : héhé, moi aussi j’aurais bien aimé photographier les dames ! Mais il n’en était pas question vue l’ambiance. En Russie même photographier une gare peut te causer des problèmes ! Alors une militaire pas commode… Plus à ce sujet dans quelques jours. J’essaie de poster au max mais encore faut il avoir des choses à montrer + mon ordi est une vraie brouette…. et je ne voudrais pas vous lasser 😉 Grosses bises


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s