Hangzhou

Lors de votre prochain voyage en Chine, n’oubliez pas de passer par Hangzhou la voluptueuse. Une cité capitale du bien vivre et du bien manger depuis des siècles, aujourd’hui bourgade de 9 millions d’habitants – sans compter les touristes. Au bord du splendide Lac de l’Ouest, on farniente sous un parapluie – pardon une ombrelle, on joue aux dominos, on écoute de la musique en agitant son éventail…

L’un de ces endroits rares à qui le tourisme en masse ne va pas trop mal : au milieu de la rue Qinghefang consacrées au shopping plus ou moins « typique » surnagent les vendeurs de nougat au sésame ou de Long Jin, le fameux thé vert de la région.

Et surtout les pharmacies traditionnelles qui donnent immédiatement envie d’attendre une consultation avec l’un des mèdecins. Dans celle-ci, une galerie au frais, une fontaine d’eau de bonne santé (j’en bois 3 verres au cas où) et un musée poussiéreux et surréaliste sur la pharmacopée chinoise.

Le genre d’endroit où j’ai envie de traîner des heures – je ne suis sans doute pas la seule.

By night, Impression West Lake : spectacle son, eau et lumière mise en scène par Zhang Yimou. On en prend plein les mirettes : une carte postale « Beautés de la Chine classique », en harmonie parfaite avec l’aménagement du lac.

Argument massue qui devrait vous décider : les restaurants gastronomiques de la ville. (Je précise que ce post N’EST PAS sponsorisé par l’office du tourisme d’Hangzhou ;o) Le divin Long Jin Manor de Daï joue la discrétion à l’écart. Dans un grand jardin, des bassins tranquilles et des petits bâtiments isolés les uns des autres en guise de salle à manger (le personnel « en salle » doit faire un paquet de kilomètres en une journée). Dans le jardin, on transbahute un panier de canards qui bavassent en toute inconscience. Le grand chef trie la salade, ça rigole en cuisine… Ici on ne sent pas passer le coup de feu.

On peut se consacrer au plaisir du banquet : picorer à sa guise dans une vingtaine de plats délicieux et tout frais qui défilent sur le plateau rond : légumes fondants, pavés de tofu et de gluten, bambous tendres, porc savoureux, minuscules concombres hérissés qui vous font (re)découvrir le concombre, petite soupe à la poire… Certains disent que le Longjin Manor est le meilleur restaurant de Chine ! Je manque de points de comparaison, je me suis contentée de me régaler.

Je ne sais pas si tout ça vous a donné envie de venir à Hangzhou : en tous cas, on vous y attend de pied ferme…

Publicités

9 commentaires on “Hangzhou”

  1. Charlotte dit :

    Toujours aussi magnifiques, tes photos ! comment as tu réussi à prendre les chefs en toques en train de rigoler, tu t’es glissée dans les cuisines ? D’ailleurs toutes tes photos ont un charme du « pris sur le vif » vraiment remarquable.
    Sinon, ce post devrait être sponsorisé par l’office du tourisme d’Hangzou, ça donné trés trés envie d’y faire une longue escale…
    Bises. Merci pour le dépaysement.

  2. Marianne Gérard dit :

    Je suis d’accord avec Charlotte : l’office de tourisme de Hangzhou te doit une fière chandelle… Ca donne vraiment très très envie d’y faire un tout. Allez avoue : tu as soigneusement gommé tous les immeubles modernes hideux qui constituent le principal du paysage urbanistique chinois !!! ;-))

    Heureusement qu’il y a la Mona Lisa au T-Shirt quand même histoire de rappeler le sens de l’esthétique asiatique à notre souvenir !

    (Pourquoi je suis si méchante ? J’ai été définitivement traumatisée par le tube vietnamien de l’été 1997 : Joe le taxi en remake local… terrible)

    Continue à faire bonne route !!!

    biz

  3. 1 ligne de description des repas et… je salive!

  4. Marine dit :

    @Charlotte : ah oui ça, on s’est glissé en cuisine ! le restaurant est assez ouvert sur la visite des coulisses.
    @Marianne : 9 millions d’habitants et une bonne réputation pour le business, il faut bien les loger quelque part ! Alors bien sûr il y a des grandes avenues bardée de buildings et de bagnoles, le lot de la plupart des villes asiatiques. J’ai trouvé celle-ci vraiment détendue et plein de charme. +Même à l’auberge de jeunesse on a super bien mangé !
    @Gertrude : à qui le dis-tu… Malheureusement j’ai très peu de bonnes photos de boustifaille : trop occupée à manger et/ou c’est spécial de photographier la bouffe ?

  5. Chalkman dit :

    Mona Lisa on the goldern shirt, haha, thats kind of chinese style.and it is called ‘shanzhai’山寨. maybe next time you can pay a visit to Hangzhou in winter time when snow cover the bridge on the west lake, it is another impressive view. Chalkman

  6. Olga dit :

    Ca donne faim!!! Et terriblement envie d’aller voir Hangzhou, ce qui pour moi n’est pas peu dire. Les commentaires se répètent, mais tes photos sont vraiment magnifiques et les textes aussi – est-ce que tu envisages une reconversion comme journaliste voyages pour Elle Deco ou Marie-Claire Maison?
    Où es-tu maintenant?

    • Marine dit :

      @Olga : je pense que les places sont cheres en journalisme voyage… si tu entends parler d’un poste dispo, surtout fais moi signe ;o) je suis a Xi’an et j’aimerais bien mettre le blog � jour mais pour l’instant je n’arrive a acc�der ni au blog, ni � l’admin, je tente le commentaire par e-mail (il parait qu’on peut aussi publier par e-mail, m’en vais creuser cette question…) bises, j’attends de tes nouvelles !
      @ Chalkman : You definitely made me want to come back in winter to see Hangzhou under the snow. But first to have great food, teas and chat with you and Alice in Shanghai ;o) Thanks for the reference to « shanzai » I will be able to impress Parisians with my deep knowledge of China what with « country of chaï » and all !

  7. PHIL dit :

    Epatant de retrouver ce concentré des merveilles d’Hanzhou et du Long Jin Manoir…agréable flash back en période de montage 🙂 Et c’est vrai que tu possède la fibre du journalisme de voyage…Version Ella Maillart ou Alexandra David….Mais avec ton bagage « internet » et ton savoir-faire, il y a peut-être des choses à proposer au Guide du Routard qui n’est toujours pas passé à une version internet et cela risque de lui goûter cher !!! Bises PHiL

  8. Marine dit :

    Waouh, merci cousin pour la comparaison osée avec Ella et Alexandra, je suis une grande fan
    ! Et pour les suggestions à faire goûter euh coûter, euh croûter au GDR, on sait jamais ! Ils se sont quand même mis un peu au net même si moins efficacement que Lonely Planet.
    Bises et bon montage, il me tarde de voir le résultat…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s